Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

[Brève] Libon arrête le répondeur personnalisable

head

Libon, le service de messagerie instantanée d'Orange, a décidé d'abandonner son service originel de répondeur personnalisable. Les utilisateurs devront utiliser la messagerie vocale de leur opérateur.

Libon, le service de messagerie d'Orange, a décidé d'arrêter le service de répondeur personnalisé le 31 mars prochain. Lancé en mars 2011, le répondeur personnalisable était le service originel de ON Voicefeed sur iOS et développé par Orange Valley dans le cadre du projet "Life in better ON". En plus de la personnalisation des annonces d'accueil (enregistrement vocal ou vocalisation de texte) et de la personnalisation des annonces suivant le correspondant appelant, ON Voicefeed proposait une retranscription des premières minutes du message vocal. En 2012, Stéphane Richard annonce un changement d'ON Voicefeed en Libon avec la messagerie instantanée.

Avec la place prédominante du service de messagerie instantanée, Orange a petit à petit renforcé ce pôle de l'application avec un service de VoIP et un test du service RCS, Joyn. Orange intègre également Libon dans les offres Sosh et Orange avec des services et des options pour bénéficier d'appels illimités vers la France depuis l'étranger et depuis la France vers l'étranger.

L'arrêt aura lieu le 31 mars pour les clients gratuits et à la fin de leur abonnement pour les abonnés Libon/ON Voicefeed Premium. Libon demande de désactiver le service avec le numéro ##004#. Les messages vocaux restent sauvés dans Libon mais ne pourront plus en accueillir de nouveaux. Les nouveaux messages arriveront sur les services de l'opérateur (888 pour Orange, Sosh et les MVNO utilisant Orange).

Mais toutes les fonctionnalités du répondeur ON Voicefeed ne sont pas perdues : la Messagerie Vocale Orange bénéficie maintenant de la retranscription des messages par SMS mais en option (1€/mois ou inclus dans Origami/Open Jet).


Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :