Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

Le Vélodrome passe à l'Orange

head
Bienvenue à l'Orange Vélodrôme

Le stade Vélodrome de Marseille prend la marque Orange : l'Orange Vélodrome s'affichera pendant 10 ans sur le devant.

En présence de Kizō Hisamoto, maire de Kobe, de passage dans la ville jumelle, Stéphane Richard, PDG d'Orange, Bruno Botella, président d'Arema, et Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille et président de la métropole Aix-Marseille-Provence, ont présenté l'opération de naming du Nouveau Vélodrome en Orange Vélodrome. Ce partenariat entre la marque Orange et Arema, le gestionnaire de l'enceinte, durera 10 ans. Pendant 10 ans, il s'appellera l'Orange Vélodrome. Signé en juin, le partanariat n'a pu être mis en place qu'à partir du 1er octobre, à cause de l'Euro 2016 qui suspend les namings. 

Stéphane Richard, Bruno Botella et Jean-Claude Gaudin, côté à côté près de la tribune

Stéphane Richard (Orange), Jean-Claude Gaudin (maire de Marseille) et Bruno Botella (Arema)

Le naming est une pratique courante dans les stades aux Etats-Unis mais moins courant en Europe, encore moins en France (MMArena au Mans, Allianz Riviera à Nice pour le football, Matmut Stadium à Vénicieux pour le rugby, Matmut Atlantique à Bordeaux pour les 2 sports, la Skoda Arena pour la patinoire et le Kindarena de Rouen et l'AccorHotels Arena de Paris-Bercy en multisport). Le partenariat concerne le stade et son enceinte : "Il ne concerne aucunement l'équipe de football résidente, l'Olympique de Marseille" tiennent à rappeler les différents partenaires. Ils comptent notamment sur les spectacles et les matchs de football (hors OM) et de rugby à XV, via le voisin de Toulon (Racing Club Toulonnais), pour remplir l'enceinte. L'Orange Vélodrome accueillera d'ailleurs les demi-finales et la finale du Top14.

Devanture de l'Orange Vélodrome

Devanture de l'Orange Vélodrome

La rénovation du stade Vélodrome, initiée en 2010 par la mairie de Marseille, a été gérée par Arema, filiale de Bouygues Construction. Elle a permi d'augmenter la capacité du stade à plus de 67 000 places (+7000), dont des places prémium (VIP) pour répondre aux exigences de l'UEFA pour accueillir l'Euro2016. Elle est accompagnée de la construction d'un complexe hôtelier 3 ou 4 étoiles, d'un centre commercial, d'une clinique sur sport, de bureaux et de la restructuration du stade de rugby à XV Delort avec 5000 places couvertes.

Tribune (en blanc) avec Marseille (en bleu) avec Orange Vélodrome en orange et blanc

Tribune Marseille et logo Orange Vélodrome (Panoramique en cliquant sur l'image - gros fichier)

Orange n'en est pas à son premier naming. Il a déjà fait un partenariat avec la Ligue de Rugby pour renommer le championnat en Top14 Orange. Il est également souvent associé à des équipes de football ou de rugby. L'Orange Vélodrome est la première structure d'importance à accueillir le nom. Il doit également donner de la visibilité sur le continent voisin où il s'implante profondément.

Fin de match à l'Orange Vélodrome avec des supporters du RCT

Fin du match RCT-MHR dans l'Orange Vélodrome

Orange n'apporte pas que son nom à la structure. L'opérateur va déployer une couverture WiFi Haute Densité avec 1000 bornes WiFi d'une capacité de 20 000 connexions simultanées dans l'enceinte du stade. Les médias et les loges partenaires bénéficieront de réseaux WiFi propres et renforcés. Orange travaillera avec Arema pour fournir une solution de stade connecté innovant avec une application smartphone dédiée, à l'image de ce qu'il propose au stade Ernest Wallon avec le Stade Toulousain.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :