Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

Echos du net

S'abonner à flux Echos du net
Mis à jour : il y a 33 min 12 sec

De la 4G Fixe en Haute Garonne

ven, 17/02/2017 - 16:14

Le département de la Haute Garonne a lancé son service de 4G fixe sur quelques cantons du département afin d'assurer un accès à haut débit, en attendant de la fibre optique.

Lors de la présentation du SDAN (Schéma Départemental d'Aménagement Numérique), le département Haute Garonne a présenté ses plans concernant le département. Ainsi, le plan prévoit une première phase de déploiement de fibre avec la régie Haute Garonne Numérique et une montée en débit sur les réseaux DSL d'Orange mais également une montée en débit sur la radio avec la 4G. La Haute Garonne veut ainsi couvrir le département en haut débit (<30 Mbps) d'ici la fin de l'année.

Pour atteindre cet objectif, le département compte sur la montée en débit, DSL et radio. Le département a signé un accord avec Orange pour le déploiement des NRA-MeD (Montée en Débit) pour la montée en débit DSL. En décembre 2016, 10 opérations ont été lancées : Izaut-de-l’Hôtel, Buzet-sur-Tarn, Marquefave, LHerm, Arbas, Castelbiague, Vieillevigne, Saint-Pé-d’Ardet et Lauzerville. 10 opérations seront lancées avant la fin du mois janvier 2017 sur les communes suivantes : Blajan, Burgalays, Chaum, Estenos, Ponlat-Taillebourg, Saiguède, Sainte-Foy-de-Peyrolières, Bazus, Vacquiers et Gardouch. D'ici fin 2018, Orange devra assurer 54 opérations de montée en débit DSL, concernant environ 15 000 prises, pour un investissement de 5 Millions d’euros.

L'autre solution est la montée en débit par radio. Depuis 2007, le département a passé une délégation à Altitude Infrastructure et à la société toulousaine Alsatis pour fournir des solutions radio avec le WiMax (4 Mbps). Les 2 partenaires ont eu le feu vert pour changer les infrastructures WiMax pour des infrastructures en 4G sur la fréquence 3,5GHz. Ainsi, les abonnés profiteront d'une connexion jusqu'à 30 Mbps via une antenne mobile, sans perturbation par les smartphones 4G.

Fin 2016, 11 sites ont été mis en service, dont 3 sur Montjoire et 8 sur le canton de Léguevin : Launac, Cabanac Seguenville, Le Castera, Lagraulet-Saint-Nicolas, Belleserre, Brignemont, Brignemont-Sainte-Menne et Merenvielle. Ces sites couvrent environ 5 000 prises. Au premier semestre 2017, 10 sites seront mis en service et ouverts commercialement : Villemur-sur-Tarn, Bonrepos-Riquet, Goutevernisse, Mailholas, Rieux-Volvestre, Latrape, Martisserre, Lilhac, Les Toureilles et Martres-Tolosane. 43 autres sites seront en phase de travaux. 36 autres sites seront à créer au second semestre 2017.

La Haute Garonne, Altitude Infrastructure et Alsatis Réseaux proposent une solution de 4GFixe, des services d'Internet fixe utilisant les réseaux mobile 4G. Les 3 opérateurs présents sur les réseaux WiMax (Alsatis, NordNet et Ozone) continuent de proposer leurs offres Radio mais par le biais du réseau 4G de la Haute Garonne que par le WiMax. Les offres sont identiques en WiMax et en 4GFixe. A terme, le réseau 4GFixe couvrira environ 25 000 prises, soit 100 chantiers pour un investissement de 7 Millions d’euros.

En parallèle des montées en débit, Haute Garonne Numérique prépare son appel d'offres concernant la première phase du déploiement de la fibre optique FTTH. Orange et SFR ont montré leur intérêt pour l'appel. Cette première opération de déploiement de la fibre par un opérateur public concernent les communes autour de Toulouse ne se trouvant pas dans la zone AMII (SICOVAL, Muretain, Coteaux-Bellevue, CC de la Save au Touch, Grenade sur Garonne,...), du Luchonnais et du Volvestre. L'objectif du département est d'atteindre 80% de la population en fibre optique d'ici 2020.

InternetHaute GaronneSDAN4GWiMaxFTTH

[Brève] Les correctifs de sécurité de Microsoft reportés à mars

ven, 17/02/2017 - 10:13

Microsoft a annoncé le report aux mois prochain des correctifs de sécurité prévus pour février, pour ses logiciels sous Windows.

Chaque deuxième mardi du mois, Microsoft publie les correctifs pour ses logiciels, quelque soit le logiciel (Windows, Office, Internet Explorer/Edge,...) et la plateforme (Windows, Mac, Android, iOS,...), surnommé le Patch Tuesday ("mardi des correctifs"), dont nous faisons l'écho. Mais Microsoft reporte la mise en ligne de ses bulletins de sécurité concernant ses produits sous Windows pour le mois de février au mois de mars.

Les mises à jour ont bien été mises en ligne pour les logiciels, Office principalement, sur Mac (intégration de la Touch Bar) et sur iOS (résolution de bugs et en attente sur Android (résolution de bugs). Mais le module Windows Update ne contient aucune mise à jour pour la plateforme Windows. Microsoft explique qu'un incident de dernière minute les a obligé à reporter les mises à jour sur Windows.

Les correctifs de février sont donc reportés au 14 mars. Cependant, un des correctifs devait corriger un bug dans le serveur SMB des Windows, qui a été récemment dévoilé. Ce dernier peut être attaqué et utilisé pour prendre le contrôle des ordinateurs sous Windows.

InternetMicrosoftWindowsOfficemise à jour

[Brève] TF1 menace de quitter les box

ven, 17/02/2017 - 09:34

TF1 et les opérateurs négocient la diffusion des chaînes du groupe sur les box. Mais le groupe de médias menacent de retirer le signal de TF1 des box.

Depuis juillet dernier, le groupe TF1 et les opérateurs (Orange, SFR-Numericable, Free,...) négocient pour la reprise des signaux des chaînes du groupe TF1, notamment celle de la Première Chaîne. Les contrats devaient se terminer fin décembre dernier mais le groupe TF1 a décidé de prolonger jusqu'en avril, le temps de la négociation.

Lors de la présentation des résultats annuels, le groupe de médias a rappelé la puissance du groupe : si l'audience de TF1 est en baisse, les chaînes TNT du groupe (TMC, NT1, HD1 et LCI) gagnent beaucoup de téléspectateurs. Dans les négociations, TF1 demande aux opérateurs une rémunération annuelle de 100 millions d'euros, soit 10 fois plus qu'actuellement, sinon il coupera le flux. Le groupe a présenté un sondage indiquant que 64% des sondés seraient prêt à changer d'opérateur si TF1 n'est pas présent dans le bouquet.

Cependant, TF1 joue une partie de poker avec les opérateurs. Le groupe semble oublier une fonctionnalité des décodeurs TV des opérateurs, le tuner TNT. Si TF1 coupe le signal des opérateurs n'ayant pas d'accord, les décodeurs peuvent alors changer de mode de diffusion et passer sur le signal TNT HD de TF1. Les opérateurs pourront continuer le signal TF1, même si la diffusion par IP n'est pas disponible. Seule le service de replay MyTF1 ne serait alors plus disponible. Mais cela risque aussi d'entrainer de la colère chez les téléspectateurs qui se tourneront vers d'autres chaînes ou solutions.

Le groupe Bouygues pourrait également en profiter pour jouer avec la carte de la synergie : TF1 serait au minimum disponible sur la BBox TV de Bouygues Telecom, où les chaînes thématiques du groupe (TV Breizh, Ushuaïa et Histoire) sont incluses dans le bouquet de base.

TélévisionTF1diffusionTNTTV d'OrangeSFR TVFreebox TVBBox TV

SFR propose BeIN Sports en OTT via SFR Sport

jeu, 16/02/2017 - 15:36

Après l'avoir inclus dans les offres mobile, SFR lance un bouquet TV avec les chaînes de BeIN Sports pour les non-abonnés.

SFR continue son opération de diffusion de ses services en OTT (Over The Top), c'est-à-dire sans lien avec un forfait mobile ou La Box de SFR. Après les bouquets SFR Sport, SFR Presse et SFR Play VoD et le service SFR Sécurité, SFR lance un bouquet avec les chaînes BeIN Sports.

Le bouquet BeIN Sports, proposé par SFR, comprend les 3 chaînes BeIN Sports et les 7 chaînes évenementielles BeIN Sports Max. BeIN Sports diffuse les principales compétitions de football (Ligue 1, Domino's Ligue 2, Champions League, La Liga,...), de rugby (Champions Cup, Challenge Cup, Guiness Pro 12, Super League,...), de basket (NBA et Euroleague), de tennis (ATP Masters 1000, ATP World Tour, Wimbledon, Coup Davis,...), de handball (Championnat du monde, Lidl Starligue, Coupe de la Ligue, Coupe de France,...), de boxe (les plus grands combats et le championnats du monde de boxe), de natation, de volleyball et de cyclisme. Les chaînes BeIN Sports sont diffusées sur les applications SFR TV et SFR Sport, qui permettent d'en profiter sur smartphone, tablette (Android et iOS) et TV via Airplay et Chromecast.

Le bouquet BeIN Sports sur SFR TV/Sport est ainsi proposé à 15€/mois sans engagement. SFR propose également un bouquet 100% Sport avec BeIN Sports et SFR Sport pour 24,99€/mois sans engagement, en promotion à 19,99€/mois.

BeIN propose son propre service avec BeIN Sports Connect. Ce dernier propose la diffusion des chaînes BeIN Sports sur son application (Android ou iOS), une console de jeu (XBox ou PS3/PS4), les téléviseurs LG, Samsung ou via Chromecast. Le bouquet est proposé à 15€/mois sans engagement ou à 14€/mois avec engagement de 12 mois.

TélévisionSFRSFR SportBeIN SportOTT

[Brève] Bouygues Telecom corrige sa liste de station de ski

jeu, 16/02/2017 - 12:34

Bouygues Telecom a présenté une liste de stations de ski couverte en 4G, mais avec des erreurs. L'opérateur a corrigé la liste.

Bouygues Telecom a présenté une liste de 111 stations de ski couvertes par son réseau 4G. L'occasion permet de tester ce réseau via une offre Découverte.

Mais la liste des stations contenait beaucoup d'erreurs : des doublons de stations, des stations placées dans le mauvais massif et des fautes d'orthographe. Sur Twitter, le twitto Galak a ainsi indiqué une bonne partie des erreurs de la liste d'origine.

Liste corrigée des stations de ski couvertes par la 4G Bouygues

Sur son site, Bouygues Telecom a procédé à une mise à jour de la liste des stations. De nombreuses corrections ont été apportées : correction ortograhique, nom réel des stations, placement des stations dans les bons massifs. Pour compenser les doublons, l'opérateur a ajouté des stations de ski couvertes mais non listées. Mais l'opérateur reste sur le nombre '111', même s'il couvre plus de stations.

Mais Bouygues Telecom n'est pas le seul opérateur à compter les stations de ski : Orange fait de même pour le déploiement de son réseau mobile avec une annonce de 90 stations de ski couvertes.

MobileBouygues Teleocm4Gstations de skiOrange

[Brève] Le CSA fournit des règles pour la numérotation

jeu, 16/02/2017 - 10:54

Le CSA vient de valider des règles pour la numérotation des chaînes dans les bouquets des distributeurs TV, que ce soit par les box ou les satellites. Les numérotations de SFR-Numericable et de Canal sont dans le viseur.

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a approuvé une décision concernant la numérotation des chaînes TV par les distributeurs TV (services TV des Box, les bouquets TV par satellite et câble).

Ainsi, le CSA veut faire appliquer les dispositions de la TNT pour les chaînes nationales sur les plans de services de distributeurs TV. Ainsi, les canaux de 1 à 27 sont réservés aux chaînes nationales de la TNT. Il recommande également de réserver le canal 30 pour une mosaïque des chaînes locales. Cette décision vise particulièrement la numérotation des bouquets Canal et SFR-Numericable (FTTLA).

Au-delà de ces cas spécifiques, les distributeurs restent maître de leur numérotation. Le CSA les invite à grouper les chaînes par bloc en fonction de la langue des chaînes, de leur audience ou de leur notoriété. La numérotation des chaînes doit être "homogène, équitable et non-discriminatoire". Si un distributeur décide de changer la numérotation d'une chaîne, il devra en informer les téléspectateurs au plus vite et la chaîne TV au moins un mois avant le changement.

En dehors de SFR TV by Numericable, les opérateurs respectent déjà les recommandations et obligations de la décision du CSA. Le CSA invite néanmoins les distibuteurs à appliquer les dispositions le plus rapidement.

TélévisionCSAbouquet TVnumerotationSFR TVCanal

[Brève] Kaze arrête KZTV

mer, 15/02/2017 - 17:54

Le groupe Viz Media Europe, Kazé en France, a décidé d'arrêter sa chaîne de diffusion de manga, KZTV.

Kazé a décidé d'arrêter sa chaîne de diffusion de manga, KZTV. Si la chaîne a déjà disparu de la TV d'Orange, la chaîne arrêtera sa diffusion à partir du 31 mars sur les autres bouquets BBox tv, Freebox TV, SFR TV et PlayTV.

Depuis 9 ans, la chaîne KZTV diffuse les mangas, en animé et/ou en film en VF et en VOST, des licences de sa maison-mère Viz Media Europe mais également des programmes autour des licences et des programmes courts comme les Noobs ou la Flanders Company. KZTV était présent dans les bouquets payants de BBox tv (Grand Angle), de TV d'Orange (Famille, Famille Max et Famille by Canal), de SFR TV (dès le bouquet Power) ou à l'unité sur la Freebox TV (4,99€/mois).

Pour suivre les mangas de Kaze, il faudra se tourner sur les autres chaînes dédiées aux mangas, notamment GameOne, Mangas ou Gong (inclus dans les mêmes bouquets que KZTV) ou J-One (en exclusivité Canal), ou prendre un abonnement sur la plateforme de VoD de Kaze et Kana, ADN Anime Digital Network.

TélévisionKazeKZTVBBox TVFreebox TVTV d'OrangeSFR TVPlay TV

SFR Sécurité disponible hors client SFR

mer, 15/02/2017 - 16:43

La solution de sécurité informatique SFR Sécurité est maintenant disponible en dehors des clients SFR. La solution est basée sur F-Secure.

Après les bouquets SFR Sport, SFR Presse et SFR Play VoD, la solution de sécurité informatique SFR Sécurité est maintenant proposée aux non-abonnés SFR.

La solution SFR Sécurité fournit un antivirus pour lutter contre les menaces sur Internet (virus, vers, chevaux de Troie, malwares, mails de phishing, vols de données bancaires et personnelles,...) mais également à protéger les appareils avec le blocage dans les recherches, les applications et la localisation des appareils. Elle est basée sur les solutions de F-Secure. L'offre de SFR est utilisable sur 5 équipements par abonnement, sur ordinateur avec Windows ou macOS, smartphone et tablette avec Android, iOS ou Windows Phone.

SFR propose sa solution SFR Sécurité en paiement mensuel à 5€/mois en promotion avec le 1er mois offert ou en paiement annuel à 60€/an, en promotion à 45€/an. Les abonnés SFR propose l'option aux offres mobile, La Box et RED à 5€/mois avec le 1er mois à 1€.

F-Secure propose la solution derrière SFR Sécurité, F-Secure SAFE. Ce dernier est proposé à 79,95€/an. Par rapport à SFR Securité, F-Secure SAFE contient une solution de protection de la connexion WiFi avec Network Checker.

InternetSFRSFR SécuritéF-Secureprotection

La Poste Mobile lance une série limitée SIM 10Go à moins de 10€

mer, 15/02/2017 - 12:19

Le MVNO de La Poste Mobile lance une vente flash sur un forfait SIM 10Go en série limitée à 8,99€/mois pendant 12 mois.

Jusqu'au 1 mars, La Poste Mobile propose une vente flash sur sa série limitée SIM 10Go avec une réduction de 10€/mois pendant 12 mois.

La série limitée SIM 10Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS en France métropolitaine
  • Data 4G en fair-use de 10Go
  • Music illimité avec Universal Music

La série limitée est facturée 18,99€/mois. Avec le code PROMO10GO sur son site, La Poste Mobile applique une réduction de 10€/mois pendant 12 mois, soit 8,99€/mois pendant 12 mois.

Pour le même tarif (18,99€/mois) que la série limitée SIM 10Go, La Poste Mobile propose le forfait SIM 20Go avec appels et SMS illimités vers les DOM et 20Go de Data 4G en fair-use. Mais ce dernier ne bénéficie pas de réduction.

Les forfaits SIM sont sans engagement et utilisent le réseau mobile de SFR (2G/3G/4G). La série limitée SIM 10Go n'est pas compatible avec le système Quatro, le service quadruple play avec La Box La Poste Mobile ou La Box de SFR.

MobileLa Poste MobileSIMSérie LimitéeVente Flash

RED Box à 15€/mois

mer, 15/02/2017 - 11:49

Jusqu'au 6 mars, RED by SFR propose les forfaits Internet RED Box à 15€/mois. L'offre est valable à vie et sur toutes les technologies (DSL, FTTH et FTTLA)

RED by SFR a décidé de proposer une nouvelle promotion sur les offres dual-play RED Box : la RED Box à 15€/mois.

Le forfait RED Box comprend :

  • Internet en DSL (jusqu'à 70 Mbps) ou 100 Mbps (FTTH ou FTTLA)
  • Appels illimités vers les fixes en France et plus de 100 destinations internationales

Le forfait est habituellement facturé 29,99€/mois, avec une promotion permanente à 19,99€/mois. Jusqu'au 3 mars, RED propose une réduction supplémentaire de 4,99€, soit 15€/mois à vie du forfait.

En option, RED fournit les appels illimités vers les mobiles (métropole + DOM) pour 5€/mois, le débit Plus avec 400 Mbps sur FTTH et FTTLA pour 5€/mois et la RED Box TV avec les 27 chaînes de la TNT pour 2€/mois.

Triple playRED by SFRRED Boxpromo

RED by SFR offre 3 mois de SFR Sport

mer, 15/02/2017 - 10:16

Pour la Saint Célibataire, RED by SFR a décidé d'offrir 3 mois de bouquet SFR Sport pour ses nouveaux et actuels clients. Le bouquet permet de suivre les actualités et certaines compétitions sportives.

Pour la Saint Célibataire, nom commercial donné à la Saint Valentin, RED by SFR offre 3 mois de bouquet SFR Sport pour toute souscription à un forfait RED mobile ou RED Box.

Le bouquet SFR Sport donne accès à 5 chaînes sport avec la diffusion en exclusivité de la Premier League de football anglaise, le PremierShip du rugby anglais, le football portugais, le basket français, les compétitions Red Bull en sports extrêmes, les X Games, les sports de combats et les arts martiaux. L'application mobile et le site Web permettent de suivre l'actualité des différents sports et compétitions, même celles non-diffusées par les chaînes TV.

Avec le code CELIB, RED by SFR offre 3 mois de bouquet SFR Sport sur les forfaits RED mobile ou RED Box. Les abonnés RED by SFR peuvent trouver les 3 mois de SFR Sport et de SFR Play VoD illimité dans leur espace client. Les options gratuites sont supprimées au bout des 3 mois.

MobileTriple playRED by SFRRED mobileRED BoxSFR Sportpromo

SFR loue des Samsung Galaxy S7 avec ShowRoomPrive

mar, 14/02/2017 - 13:15

Après l'iPhone SE, SFR propose la location des Samsung Galaxy S7 et S7 Edgde  à 1€ + 8€/mois pendant 24 mois avec le forfait Power 20Go et un engagement de 24 mois.

Après l'iPhone SE, SFR propose la location des Samsung Galaxy S7 et S7 Edge sur ShowRoomPrivé.com, mais avec un engagement de 24 mois sur le forfait Power 20Go et un tarif préférentiel : 1€ + 8€/mois pendant 24 mois (193€) pour les 2 modèles, soit une remise immédiate de 28,99€ par ShowRoomPrivé et une offre de remboursement de 50€ par SFR.

Le forfait Power 20Go comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et vers les DOM
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • Data 4G avec un fair-use de 20Go
  • SFR Presse, SFR News, SFR Sport, SFR Cloud, SFR WiFi inclus
  • 1 Extra au choix : BeIN Sports, l'Equipe, iCoyote, Napster, SFR Jeux ou SFR Play VoD illimité

Le forfait est facturé à 37,99€/mois avec engagement de 12 mois ou 47,99€/mois avec un engagement de 24 mois. Pendant 12 mois, SFR offre jusqu'à 10€/mois pendant 12 mois, soit à 27,99€/mois avec engagement 12 mois ou 37,99€/mois avec engagement 24 mois.

Depuis 3 mois, SFR propose des smartphones en location pendant 24 mois avec un forfait Power ou supérieur de SFR en un engagement de 12 ou 24 mois. Mais SFR ne propose plus le Samsung Galaxy S7 et S7 Edge en location mais en achat avec le paiement en 24 mensualités : 29,99€ + 3€/mois pendant 24 mois (101,99€) pour le S7 et 1€ + 8€/mois pendant 24 mois (193€) pour le S7 Edge.

Alors que la location de l'iPhone SE était intéressante, l'offre sur les Samsung Galaxy S7 est moins intéressante.

MobileSFRSamsungGalaxy S7locationShowRoomPrive

Canal propose une Vente Flash sur Essentiel Sport

mar, 14/02/2017 - 10:45

Canal met en avant son offre Essentiel Sport avec une Vente Flash à 30€/mois pendant 2 ans. L'offre est valable sur toutes les plateformes.

Canal a décidé de mettre en avant son offre de chaînes sportives avec une Vente Flash sur le pack Essentiel + les Chaînes Sport.

Le pack Essentiel Sport comprend le bouquet Essentiel avec les chaînes Canal+ et Canal+ Décalé et le bouquet les Chaînes Sport avec les chaînes Canal+ Sport, BeIN Sports, Eurosport, InfoSport+, AB Moteurs, Extreme, OMtv, OLtv, Onzeo, GirondinsTV, Equidia, MotorsTV et Multisports (Golf+, Foot+ et Rugby+) ainsi que des chaînes pratiques La Chaîne Météo et MCS Bien-Etre.

Jusqu'au 22 février, le Pack Essentiel Sport est proposé en vente flash à 29,90€/mois pendant 2 ans, au lieu de 49,90€/mois, soit une économie de 20€/mois. Le Pack Essentiel Sport Ciné Série, avec les chaînes Canal+ Cinéma, Canal+ Séries, Ciné+, OCS, Disney Cinéma, TCM Cinéma, Paramount channel, Action, Sundance TV et CanalPlay illimité, est également affecté par la Vente Flash à 34,90€/mois pendant 2 ans, au lieu de 69,90€/mois, soit une rédution de 35€/mois. Les offres sont soumis à un engagement de 24 mois.

Les packs existent avec engagement de 12 mois.

Les bouquets Essentiel Sport sont disponibles sur les box des opérateurs (TV d'Orange, SFR TV, Freebox TV,...) hors réseaux de Numéricable (BBox Sensation THD, La Box THD de SFR, La Box La Poste Mobile,...)

Vous souhaitez être guidé dans votre démarche ou obtenir des conseils ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-19h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

TélévisionCanal+Vente FlashSportpromo

SFR lance son Décodeur Plus sur le DSL

mar, 14/02/2017 - 09:39

Après sa disponibilité avec les offres Fibre de SFR, le Décodeur Plus de SFR est disponible avec La Box Plus et les offres Power et supérieur.

Après une disponibilité sur la Fibre de SFR, le Décodeur Plus est proposé avec La Box Plus sur les offres La Box Power et supérieur en DSL (VDSL ou ADSL).

Le Décodeur Plus propose aux clients La Box DSL/Fibre des services similaires à La Box 4K sur le réseau FTTLA. Il utilise l'interface 4K avec accès aux flux de SFR Sport 4K, contrôle du direct, SFR Play VoD, Médiacenter et l'enregistrement en UHD/4K ainsi que le Picture in Picture et l'enregistrement UHD/4K simultané (prévus pour fin mars). La diffusion en 4K n'est possible qu'avec les offres La Fibre de SFR (FTTH). Le boîtier est plus petit que le décodeur Evolution. La connectique est limitée avec 1 port antenne (TNT), une sortie audio numérique, une sortie HDMI 2.0, 1 port USB 3, 1 port RJ45 et un lecteur carte microSD. Le Décodeur Plus reprend la télécommande de La Box 4K.

Les faces du Décodeur Plus (sur l'Assistance de SFR)

Cependant, le Décodeur USB est modulaire : une connexion WiFi ac 5GHz avec La Box Plus permettant de la déplacer dans la portée de la box et un disque dur à clipser. Comme sur les autres décodeurs, le disque dur de 500 Go est bridé à 40 Go (15h en HD et 5h en 4K), mais il est possible d'obtenir plus d'espace gratuitement jusqu'à 80 Go (30h en HD et 10h en 4K) et 160 Go (60h en HD et 20h en 4K) et jusqu'à 320 Go et 500 Go en payant 15€ par palier. Il sera possible, plus tard, d'utiliser un disque dur externe tiers pour cette fonctionnalité.

La connexion vers les serveurs de SFR TV est assurée via le WiFi de La Box Plus ou en Ethernet pour les anciens modèles de La Box.

Le Décodeur Plus est maintenant fourni avec les offres La Box Power et supérieur en souscription (nouveau client) sur le DSL ou le FTTH ou en migration ADSL vers FTTH. Le Décodeur Plus est également proposé avec la série limitée Power Mini 100% Sport sortie hier. L'échange de décodeur (Evolution vers Décodeur Plus) est disponible en cas de migration d'une ancienne offre DSL avec des frais de 69€. Les autres cas d'échange seront disponibles plus tard au même tarif.

Triple playSFRDécodeur PlusDSLSFR TV

[Brève] iCloud garde les historiques effacés de Safari

lun, 13/02/2017 - 16:16

Le cloud permet de sauvegarder toute sorte d'information, notamment les historiques de navigation : iCloud sauvegarde les historiques des Safari, même après leur suppression du navigateur de la Pomme. Une correction est en cours.

La plateforme de synchronisation et de sauvegarde d'Apple, iCloud, sauvegarde aussi bien les images des iPhone/iPad/iPod Touch que les fichiers d'iWork et les onglets de Safari.

Mais les interactions entre Safari et iCloud peuvent être problématiques : si iCloud permet de sauvegarder les onglets ouverts, l'historique, les listes de favoris et certaines extensions de Safari, elle oublie de temps en temps de les supprimer. Signalé par un expert en sécurité informatique, iCloud garde en mémoire les historiques de navigation des Safari, même si l'utilisateur en a demandé la suppression sur les différents supports (Mac, iPhone, iPad,...). Les historiques sont alors disponibles sur les appareils, même 30 jours après la suppression originelle.

Apple annonce prendre un compte ce comportement anormal du navigateur et de sa solution de sauvegarde et prépare un correctif sur ses systèmes d'exploitation utilisant Safari (iOS, macOS, watchOS,...).

InternetAppleSafariiCloudhistorique

Bouygues Telecom veut faire tester son réseau 4G dans les stations de ski

lun, 13/02/2017 - 15:36

Comme l'année dernière, Bouygues Telecom propose de tester son réseau 4G dans les stations de ski  : 111 stations sont couvertes en 4G.

Bouygues Telecom annonce la couverture de 111 stations de ski avec son réseau 4G, principalement dans les Alpes. Les 13 principales stations de ski des Pyrénées, Gerardmer et La Bresse dans les Vosges, Les Rousses dans le Jura et Super Besse dans le Massif Central sont couverts par la 4G de Bouygues Telecom. La liste présentée par Bouygues Telecom contient des doublons comme Serres-Chevaliers ou Courchevel, ou des séparations comme Peyragudes (Les Agudes 31 et Peyresourde 65).

Carte et liste des stations de ski couverte par la 4G Bouygues

Pour ce déploiement dans les stations de sports d'hiver, Bouygues Telecom propose une carte SIM gratuite avec 10Go de Data en 4G et B.tv 70 chaînes valable pendant 1 mois. Cette offre est valable jusqu'au 31 mars pour les 20 000 premières souscriptions. Après, il faudra se tourner vers une offre mobile (B&You ou Sensation) ou BBox Nomad. La carte SIM Découverte 10Go peut être un bon test pour vérifier les débits et la consommation de données avant de prendre la 4GBox.

MobileBouygues Telecom4Gstations de skiDécouverte 10Go

[Brève] Google va supprimer les applications sans politique de confidentialité du Play Store

lun, 13/02/2017 - 09:57

Google a envoyé des messages aux développeurs d'applications Android pour qu'ils complètent leurs politiques de confidentialité. Sinon, le moteur retire les applications du Play Store.

Google a décidé de faire un ménage de printemps dans son Play Store pour Android. Les développeurs d'applications ont reçu un courriel expliquant la manoeuvre.

Le moteur de recherche prévoit de donner moins de visibilité aux applications ne respectant ses politiques de données utilisateurs, voir de retirer les applications contrevenantes du Play Store. Les développeurs doivent faire preuve de transparence dans la manière qu'ils ont pour collecter et traiter les données. Si l'application gère des données personnelles ou sensibles, Google demande plus de restrictions, notamment la transmissions de données sensibles avec du chiffrement, et l'affichage aux utilisateurs de la politique des données clairement, notamment avec un champ spécialisé dans le Play Developer ou l'application Play.

Les développeurs Android ont jusqu'au 15 mars pour se mettre en conformité avec les règles de Google en matière de politique de confidentialité. Ce nouveau mode de fonctionnement va permettre d'assurer une meilleure sécurité sur le Play Store mais également un contrôle plus fin de Google sur les publications du Play Store.

MobileGooglePlay StoreAndroidapplication

Une série limitée Sport de La Box Power Mini avec SFR Sport et BeIN Sports

lun, 13/02/2017 - 09:31

SFR propose une série limitée de son forfait La Box Power Mini avec SFR Sport et BeIN Sport jusqu'au 24 février.

Jusqu'au 24 février, SFR propose un forfait triple play pour les amateurs de sports en cumulant les bouquets SFR Sport et BeIN Sports dans le forfait La Box Power Mini.

Ainsi, cette série limitée La Box Power Mini 100% Sport comprend :

  • Internet VDSL (jusqu'à 50 Mbps), FTTH ou FTTLA (jusqu'à 1Gbps)
  • Appels illimités vers la France, les Etats-Unis, la Chine, le Canada et les fixes de plus de 100 destinations internationales
  • SFR TV (200 chaînes)
  • bouquet 100% Sport : SFR Sport et BeIN Sport
  • SFR Presse et SFR Cloud 100Go

La série limitée est facturée au même prix que La Box Power Mini classique, soit à 37,99€/mois avec une promotion à 19,99€/mois pendant 12 mois. Les forfaits La Box sont soumis à un engagement de 12 mois, des frais d'ouverture de 29€ et des frais de résiliation de 49€. La Box 4K (FTTLA) ou La Box Plus (DSL/FTTH) est obligatoire et en location à 5€/mois.

Infos — Souscription SFR : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Triple play

Orange : les 9 villes 100% fibre à fin 2016 ? Presque terminé

ven, 10/02/2017 - 16:44

En 2015, Orange avait annoncé 9 villes 100% couverts fibre à la fin de l'année 2016 : Bayonne, Brest, Caen, Lille, Lyon, Metz, Montpellier, Nice et Paris. L'opérateur a-t-il réussi ? Nous avons vérifier avec les outils d'Orange.

En avril 2015, Orange avait fixé comme objectif de couvrir 9 villes en 100% fibre d'ici fin 2016 : Bayonne, Brest, Caen, la Métropole européenne de Lille (Villeneuve d'Ascq, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Lezennes, La Madeleine, Lambersart, Mons-en-Barœul), Lyon, Metz, Montpellier, Nice et Paris. Certaines communes sont des zones très denses où les opérateurs font leur déploiement en propre, d'autres sont des zones moins denses en AMII concernés par l'accord de partage avec SFR et en co-investissiment avec Free et Bouygues Telecom. Ces deux dernières années, les équipes de déploiement (équipe interne chez Orange et les sous-traitants) ont planifié leurs actions dans les différents quartiers des villes en concertation avec les communes et des métropoles.

Grâce à la carte de couverture fournie par l'opérateur, il est possible de regarder avec finesse le niveau de couverture de la fibre dans les communes concernées. Contrairement à ce qui est annoncé par la carte, Toulouse ne fait pas partie des villes concernées par l'engagement. Regardons donc les communes concernées :

Couverture en Fibre Orange dans les villes concernées

Certaines communes semblent présenter des trous de couverture mais, en y regardant de plus près, dans certaines zones blanches de la carte, en particulier à Metz, Nice et Paris, les habitations apparaissent non couvertes par la fibre (zone non colorée) mais éligible à la fibre (habitation orange ou jaune). Sur sa carte, l'opérateur annonce si une habitation est éligible (orange) ou proche d'être éligible (jaune), la fibre est soit dans le quartier (bleu), soit dans la ville (violet) ou indisponible (gris ou absent). Pour savoir si Orange a tenu ses promesses ou non, regardons de plus près les éligibilités données par la carte et fixons la limite à la présence dans le quartier (avec le point de mutualisation installé).

Orange a donc tenu ses engagements dans 6 villes et agglomérations : Bayonne, Caen, la Métropole européenne de Lille, Lyon, Metz et Paris. Mais 3 communes ne sont pas éligibles à 100% : Brest, Montpellier et Nice. Ainsi, les quartiers du Cosquer à Brest, le quartier Malgarach, l'Observatoire à Nice et le quartier des Arceaux ne sont pas couverts par la fibre.

Les absences de couverture en Fibre Orange à Brest, Montpellier et Nice

Orange doit couvrir ces zones mais aura du retard sur sa promesse. En effet, le déploiement ne s'est pas passé comme prévu pour les équipes d'Orange. Interrogé par nos soins, Jean-Benoit Besset, chef de la stratégie de déploiement chez Orange, nous a expliqué les difficultés rencontrés sur le terrain. Les équipes sont tombées sur 3 types de problématiques très différentes : les autorisations des Architectes des Bâtiments de France (ABF), l'utilisation des poteaux d'appui pour le passage de la fibre en aérien et le refus ou l'absence de propriétaires d'habitations ou d'immeubles.

Avec les ABF, les équipes d'Orange ont dû s'adapter aux réglementations et aux obligations concernant les dossiers : dans les quelques villes, Orange doit soumettre des autorisations auprès des Architectes pour installer des points de mutualisation (PM) ou pour installer les fourreaux dans des immeubles classés (comme à Bayonne, avec une cage d'escalier classée). Les autorisations peuvent prendre du temps à s'obtenir. A Metz, l'opérateur a rusé : plutôt qu'installer des PM dans une zone classée, Orange les a installé dans les parkings souterrains (Effia, Indigo, QPark, Ubis Park...) à proximité de ces zones. A Montpellier, Orange est en train de remplir des miliers de demandes d'autorisation aux ABF pour couvrir le quartier des Arceaux et assurer l'intégration des points de mutualisation avec le quartier. La couverture se fait également en cohérence avec le projet Grand Coeur de la ville de Montpellier.

Dans certaines communes, Orange avait mal estimé l'usage des poteaux téléphoniques du cuivre. Dans la majorité des cas, Orange a dû renforcer les poteaux téléphoniques afin qu'ils puissent soutenir les fibres optiques et les raccordements abonnés. Pour le renforcement des poteaux, Orange demande l'autorisation des communes ou des intercommunalités pour procéder aux travaux de renforcement, entraînant la fermeture ou la diminution du nombre de voies sur les routes concernées. Les accords entre Orange, SFR, Enedis ou une Entreprise Locale de Distribution (ELD) et le syndicat local de distribution d'électricité permettent d'utiliser les poteaux électriques pour assurer le déploiement, mais cela nécessite aussi des habilitations pour les équipes sur le terrain. A Nice, les équipes d'Orange ont dû s'adapter à différents chantiers, le tramway T2 et la réhabilitation du port, mais l'interdiction de travaux dans Nice (ndr : comme dans les autres villes) pendant l'Euro 2016 a provoqué du retard. Les équipes d'Orange ont commencé les études de couverture du quartier Malgarach et de l'Observatoire.

Enfin, les derniers problèmes pour le déploiement par Orange sont les réponses des copropriétés et/ou des propriétaires d'habitations. En effet, dans certaines des communes concernées, Orange s'est vu refuser l'installation de la fibre par les assemblées générales de copropriété ou le propriétaire d'immeuble. A Brest, Orange a prévu de passer par un terrain agricole pour déployer la fibre dans des quartiers adjacents mais le propriétaire a refusé le passage des équipes de déploiement, le temps que ses cultures soient récoltées. A Caen, l'opérateur s'est retrouvé avec des petits immeubles (4 ou 6 appartements) sans pouvoirs décisionnaires identifiés (un propriétaire ou un syndic).

Alors, Orange a-t-il réussi son pari de couvrir les 9 villes en fibre ? La réponse est presque. Pour Orange, ce pari a permis de tester et d'adapter les procédures de déploiement et de concertation avec les collectivités locales afin d'en accélérer le déploiement. L'opérateur a aussi permis à ses équipes d'apprendre à s'adapter aux contextes et aux obligations de l'urbanisme. Les équipes ont ainsi pu transmettre leurs solutions dans les villes concernées vers les déploiements des autres villes. De leur côté, les habitants des 9 communes doivent encore vérifier la disponibilité de la fibre et patienter jusqu'au déploiement de la fibre ou des autorisations.

Les foyers couverts par la Fibre d'Orange peuvent souscrire les offres Livebox Fibre, Open Fibre et Sosh mobile+Livebox. Dans certaines agglomérations et villes, notamment en zone AMII, les foyers peuvent être éligibles aux offres Fibre des autres opérateurs tel que Bouygues Telecom, Free et SFR.

Test d'éligibilité et Souscription Fibre - Service Selectra : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

InternetOrangeFTTHcouverturepromesse

[Brève] La Commission Européenne veut faire sauter le géoblocage en Europe

ven, 10/02/2017 - 11:49

La Commission Européenne a l'objectif de supprimer le géoblocage sur les services de VoD dans l'Union Européenne. Les abonnés CanalPlay, Netflix, OCS ou France TV Pluzz pourront regarder leurs programmes en Union Européenne.

Actuellement, les services de téléchargement, de streaming audio, de VoD et de Replay, que ce soit Spotify, Deezer, Apple Music, Steam, Origin, Uplay, SFR Play VoD, OCS, Netflix ou MyTF1, France TV Pluzz, 6play... ne permettent pas de regarder les programmes depuis une connexion avec une adresse IP hors de France. Cette limitation est due aux droits des programmes diffusés par les chaînes et les services.

La Commission Européenne, le Parlement Européen et les Etats membres ont trouvé un accord pour couper le géoblocage des services numériques dans l'Union Européenne, dans le cadre du projet de marché unique européen. Pour les services, le nouveau règlement prévoit de privilégier le pays de résidence où a été conclu le contrat et non le territoire d'où regarde l'abonné. Les services se baseront sur quelques critères tels que les modalités de paiement, l'existence d'un contrat avec un fournisseur d'accès à internet ou l'adresse de l'abonné.

Le nouveau règlement doit être validé par le Conseil de l'Union Européenne et le Parlement Européen. Les fournisseurs de services auront ensuite un délai de 9 mois pour se mettre en conformité. La Commission Européenne espère une entrée en application d'ici 2018.

InternetTélévisionCommission EuropéenneVoDstreaminggeoblocage

Pages