Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

Internet par Orange

Pour son service Internet, Orange utilise 2 réseaux (cuivre et fibre) et propose plusieurs services afin de fournir une connexion sécurisée. Afin de garantir l'ensemble des services, Orange a développé sa box, la Livebox, mais cette dernière a évolué pour profiter des dernières innovations.

Les réseaux utilisés par Orange

Le réseau fixe cuivre

Orange utilise son réseau fixe, dont une grande partie date du plan Delta LP dans les années 1970. Le réseau est composé de câbles en cuivre de diamètres différents. Le cuivre permet d'utiliser plusieurs technologies : la famille RTC avec le bon vieux modem qui occupe la ligne téléphonique, le RNIS et la famille DSL qui occupe les zones non-disponibles de la ligne. En tant que délégataire du Service Universel de Téléphonie, Orange a la gestion du réseau cuivre en France.

La famille RTC

Le RTC (Réseau de Télécommunication Commuté) permet d'atteindre jusqu'à 56 kbps. Pour se connecter, le modem contacte un numéro en 086 et ensuite s'identifie sur le réseau Internet d'Orange. Il utilise la ligne téléphonique pendant toute la durée de l'appel et la moindre réception d'appels coupent la connexion.

Le RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services) permet d'atteindre des débits de 2 Mbps en cumulant les débits des lignes téléphoniques. il s'agit d'une première solution pour accéder à Internet sans neutraliser la ligne téléphonique. La solution Numeris d'Orange permet ainsi d'avoir une ligne téléphonique pour la voix et une ou plusieurs (jusqu'à 4) ligne(s) pour les données.

Les deux solutions bas débit sont accessibles via les forfaits bas débits (ex-Intégrales) ou le service gratuit du bas débit. Si les forfaits permettent de bénéficier des appels gratuits, l'accès bas débit est facturé par son opérateur téléphonique (0,10€ + 0,02€/min). Ce moyen d'accès est utilisé en secours pour les clients Orange en DSL s'ils ont gardé une ligne fixe Orange.

La famille DSL

Développées en collaboration avec les Orange Labs, les technologies DSL répondaient aux besoins de débit mais sans que la ligne téléphonique ne soit perturbée. Les technologies DSL permettent de séparer les fréquences utilisées par la voix et celles utilisées par les données via un filtre. En France, les FAI ont choisi de déployer l'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line). En tant que délégataire du SUT, Orange doit fournir les accès DSL en France. Le DSL est actuellement disponible pour 98,4% des foyers.

L'ADSL permet des débits allant jusqu'à 8 Mbps/1 Mbps avec une portée de 7 à 8 km ou jusqu'à 70 db. Cette technologie a bénéficié de 3 évolutions. Le ReADSL permet d'atteindre un débit de 512 kbps sur les longues lignes entre 7 et 8 km et jusqu'à 78 db. De l'autre côté, l'ADSL 2+ permet de doubler les débits jusqu'à 16 Mbps si la ligne est courte.

Depuis 2013, l'ARCEP permet aux FAI d'utiliser le VDSL (Very high bit-rate Digital Subscriber Line). Ce dernier est la dernière évolution d'une autre branche des DSL. Elle permet des débits jusqu'à 50 Mbps/8 Mbps au plus près du central téléphonique (moins de 1km ou 10 db d'atténuation). Au delà, le VDSL rejoint les débits de l'ADSL 2+. En revanche, par sa limitation technique (distance), seuls 16% des foyers sont éligibles.

Orange permet d'utiliser les modems tiers en plus de la Livebox pour accéder à son réseau en ADSL ou en VDSL. Suivant le modèle de Livebox, le boitier donne accès à l'ADSL, à l'ADSL 2+, au Re-ADSL et au VDSL.

Le réseau Fibre

Orange déploie la fibre optique en FTTH (fibre jusqu'à la maison) un peu partout en France. Respectant les consignes de l'ARCEP, Orange déploie ces derniers dans les zones très denses, à l'exception de certains quartiers déclarés moins denses. Dans les zones moins denses ou dans certains quartiers moins denses, Orange a passé un accord de co-financement avec SFR : Orange et SFR se partagent le déploiement dans les agglomérations. Orange installe la fibre avec un financement de SFR ou finance la pose de la fibre par SFR. Bouygues Telecom et Free participent aux financements du déploiement de certains réseaux fibre effectués par Orange.

En fibre optique, Orange propose des débits jusqu'à 1Gbps/200 Mbps. En revanche, les Livebox ne sont pas livrées avec un module FTTH intégré et Orange fournit un boitier ONT (terminal du réseau optique) qui convertit les données en lumière et vice-et-versa.

Services Internet Orange

Orange propose un accès RTC ADSL, VDSL ou Fibre. Sur le RTC, il est nécessaire d'avoir un modem 56k. Pour l'ADSL ou le VDSL, l'opérateur propose la Livebox mais il est possible d'utiliser un modem ADSL tiers pour accéder uniquement à l'Internet. Sur la Fibre, Orange fournit le boitier ONT mais la Livebox ou un routeur est nécessaire.

En matière de services Internet, Orange fournit gratuitement :

  • le portail Orange.fr (avec les services actualités, sports, people,...)
  • 10 boites mail de 10Go chacun (accès POP et webmail)
  • Antispam+ pour le Mail Orange
  • Pages Perso 100Mo
  • le Contrôle Parental
  • Le Cloud d'Orange 10 Go (100 Go si client Livebox Jet)

En option, Orange propose :

  • l'Antivirus Orange (antivirus et pare-feu sur 5 appareils -Windows, Mac et Android- proposé par Nordnet et Kaspersky) à 5€/mois
  • Gigamail (accès IMAP, stockage illimité, limite de pièces jointes à 30 Mo, 40 règles de tri) à 2€/mois
  • Orange Deezer Premium+ (catalogue de 30 millions de titres en écoute illimitée) à 9,90€/mois
  • Jeux Vidéo (plus de 250 jeux Windows en illimité) à 9,90€/mois
  • Jeux Vidéo Premium (plus de 500 jeux Windows en illimité) à 19,90€/mois
  • Read&Go (5 titres de presse par mois) à 5€/mois
  • Ligue 1 (matchs de Ligue 1 et Ligue 2 en direct sur mobile et tablette) à 6,99€/mois

La Livebox est disponible en location à 3€/mois ou à l'achat à 59€. Avec la souscription à une offre Internet (Sosh inclus), Orange fournit une Livebox Play en souscription mais il est possible de demander une Livebox 2. Pendant la location, Orange assure le SAV (échange, réparation,...) et permet de migrer vers la dernière génération moyennant un petit coût (29€ pour les petites offres ou gratuit pour les gros forfaits). A l'achat, Orange ne propose que des Livebox 2 et assure le SAV pendant 2 ans.

La Livebox (le centre névralgique du réseau de la maison Orange)

En lançant l'ADSL en France, Wanadoo proposait avec ses offres eXtense quelques modèles de modem ADSL : l'Alcatel Speed Touch USB, dit la Raie Manta, et le Sagem f@st 800 en USB et l'Alcatel SpeedTouch Home et l'ECI B Focus pour l'Ethernet. L'opérateur va se tourner vers le constructeur Inventel en proposant des Packs eXtense en utilisant le modem-routeur DW-B 200. Wanadoo lance alors sa box, la Livebox.

La Livebox 1.0 ou la Wanadoo Home

La première Livebox est confié à deux constructeurs : Inventel et Sagem. Le premier va modifier son modem-routeur DV4210-WA tandis que le second développe une variante dédiée de son dernier modem-routeur, le Sagem f@st 3202. Les deux constructeurs proposent un design en forme de livres mais avec des différences notables dans le matériel comme le logiciel. Chacun a son firmware et une interface de connexion propre.

En commun, les Livebox Inventel et Sagem fournissaient :

  • un accès Internet ADSL
  • un réseau WiFi b/g protégé par une clé WEP (par défaut) ou WPA
  • un réseau Bluetooth pour le service LivePhotoTransfert (transfert de photos depuis un mobile)
  • un réseau Ethernet (1 ou 2 ports 100M)
  • deux ports USB (1 port USB pour la connexion à un ordinateur et 1 port USB maitre pour la connexion d'outils) dont un peut être utilisé pour les LivePhones (les téléphones connectés à la Livebox)
  • le service téléphonie VoIP en H323
  • le service TV par ADSL (avec 1 port Ethernet dédié)
  • un éclairage clignontant du logo W de Wanadoo ou & de France Telecom (après la réintégration de Wanadoo)

Outre le firmware, la disposition du matériel différe d'un constructeur à l'autre. Pour lancer l'association WiFi (ajout de nouveaux appareils WiFi), il faut appuyer sur le bouton REG sous la Livebox Sagem ou sur le bouton 1 derrière la Livebox Inventel. La Livebox Inventel possède un port PCMCIA accessible.

La Livebox 1.1, la Livebox version Orange

En 2006, Wanadoo devient Orange et le marketing veut montrer la différence sur la Livebox. La Livebox 1.1 est toujours confié aux mêmes constructeurs : Sagem et Inventel (après son rachat par Thomson). Mais Orange fait le ménage dans les services proposés par la Livebox :

  • le logo éclairant disparait : elle faisait chauffer la Livebox qui se mettait en sécurité
  • le logo Orange apparait sur le boitier dans le bord bas-droit avec celui de France Telecom dans le coin bas-gauche
  • le Bluetooth est neutralisé car le service LivePhototransfert disparait
  • le service Téléphonie devient compatible SIP

Dans le pack, Orange retire la clé WiFi USB et la remplace par un câble Ethernet. Orange justifie cette échange par l'intégration du WiFi dans les ordinateurs et l'usage plus important de l'Ethernet que de l'USB.

Orange utilise la Livebox 1.1 Sagem pour les premières offres en fibre optique, la Livebox Fibre. Mais les ports Ethernet deviennent inutilisables (1 pour la TV d'Orange et 1 pour le boitier ONT)

La Livebox Mini, la 1.2

Orange décide d'harmoniser le développement de son boitier multiservice en 2008. Sagem et Thomson sont priés de proposer 1 seul design et d'utiliser le même firmware. Grâce aux retraits de plusieurs composants de la Livebox 1.x, l'espace occupé par la carte mère est réduit et la Livebox réduit de taille. Mais la Livebox Mini propose les mêmes caractéristiques à l'exception de quelques modifications : le port Téléphone utilise un port RJ45 et la Livebox est compatible ADSL 2+. Un seul port USB est disponible. Le WPA devient la clé par défaut. Les boutons WiFi et Reboot permettent de lancer l'association ou le redémarrage de la Livebox. Orange y ajoute un parafoudre contre du 6000V.

Orange crée un modèle spéciale de la Livebox Mini Sagem pour les clients Fibre, la Livebox avec 4 ports Ethernet au lieu 2, corrigeant le défaut de la Livebox Fibre.

La Livebox 2, une mise à jour nécessaire

Avec l'apparition des nouvelles box chez ses concurrents, Orange devait répondre en mettant à jour le matériel de la Livebox. En 2009, la Livebox 2 change de design et passe de la forme de livre à celle d'une grosse carte SIM. La Livebox 2 ajoute :

  • le WiFi n pour étendre la portée du réseau
  • le WiFi facile (par WPS)
  • 4 ports Ethernet (toujours en 100 Mbps) qui peuvent être utilisé indifferement par le décodeur TV d'Orange, un ordinateur ou le boitier ONT pour la Fibre.
  • 2 ports USB qui permet le partage d'imprimante ou de périphériques de stockage

Si Sagemcom poursuit le développement des Livebox, Thomson se voit refuser le contrat et la production est transférée au constructeur chinois ZTE.

La Livebox Play, la Livebox Premium

Depuis 2013, Orange propose une Livebox avec des services Premium. L'opérateur fait à nouveau confiance aux Sagemcom et ZTE pour construire sa nouvelle Livebox. Cette dernière améliore la précédente avec :

  • compatibilité VDSL
  • port WAN pour la Fibre (port Ethernet pour le boitier ONT)
  • le WiFi n double-canaux en 2,4 et 5 GHz (jusqu'à 450 Mbps)
  • 4 ports Ethernet gigabits
  • la téléphonie DECT 2.0
  • compatibilité IPv6