Stéphane Richard remplace Louis-Pierre Wenes

Box Internet - Mobile

Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 93 84 (lundi-vendredi 8h-23h ; samedi 9h30-18h30 ; dimanche 9h-17h) ou déposez une demande de rappel gratuit.

Annonce

Box Internet - Mobile

Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 93 84 (lundi-vendredi 8h-23h ; samedi 9h30-18h30 ; dimanche 9h-17h) ou déposez une demande de rappel gratuit.

Louis-Pierre Wenes s'est démis de ses fonctions de la Direction Adjointe France. A sa place, Didier Lombard a nommé Stéphane Richard, le désigné de l'Elysée, en accord avec Christine Lagarde. Face à la vague de suicides à France Telecom, la direction a décidé de faire sauter un fusible. Louis-Pierre Wenes, l'actuel Directeur Adjoint des opérations France, a présenté sa démission à Didier Lombard, le PDG de France Télécom. Ce dernier a accepté et a place Stéphane Richard, le Directeur des opérations International. Selon le magazine Le point, cette nomination a été négociée avec Christine Lagarde lors de la rencontre entre la ministre et le PDG de France Télécom. Louis-Pierre Wenes a été appelé à France Telecom en 2002 par Thierry Breton comme directeur des achats et de l'amélioration de la performance au sein de la division opération France. Il prend la tête de la Direction des opérations France et met en place le plan Next en 2005. Louis-Pierre Wenes était la cible des syndicats de France Télécom. Décrit en "cost-killer", "Wenes est symbolique: c'est lui qui a institué le management par la terreur, il doit partir" déclare un syndicaliste. Interrogé par le Nouvel Observateur, Mr Wenes avait dit que "je considérerais alors que je suis victime d'une monstrueuse manipulation" s'il était démis de ses fonctions suite à la vague des suicides. Stéphane Richard a été nommé directeur de l'international et a pris ses fonctions le 1er septembre. Il a été le directeur de cabinet de Christine Lagarde, le ministre de l'Economie. Mr. Richard a été directeur de la Compagnie Général des eaux (qui deviendra Vivendi) puis de Veolia Environnement (ex-Vivendi Environnement) et sa filiale Transport (Connex) en 2003. Il est également président du conseil d'administration de Nexity (ex-Compagnie générale d'immobilier et de services). Il est prévu qu'il devienne le PDG de France Telecom à la fin du mandat de Didier Lombard. Enfin, un poste a également été crée et attribué à Jean-Michel Serre, celui de médiateur des mobilités. Ce dernier pourra ainsi été saisi par un salarié, directement, ou une organisation syndicale pour contester une mutation. Les syndicats appellent toujours à la mobilisation mercredi. Ils espèrent un changement de management avec Stéphane Richard.

Commentaires