Infos - Souscription

09 87 67 93 84

Vous êtes ici

Orange attaque un employé pour avoir fuité.

Un employé d'Orange se retrouve devant les tribunaux pour avoir laissé une information concernant la série limitée Origami Star pour iPhone en novembre 2008. L'employé a été sanctionné par la direction mais il doit maintenant rendre des comptes à la justice.

Nos confrères de iPhon.fr ont eu la désagréable surprise de voir l'un de ses membres, Devax, également employé de l'opérateur historique, d'être trainé devant la justice. Ce dernier leur avait révélé des informations sur les forfaits Orange pour les iPhones de novembre 2008. Il pensait bien faire vu que l'information avait fuité sur de nombreux forums et que les conseillers clients informaient leurs clients de l'arrivée de l'offre.

Au début de l'année 2009, Devax a été interpellé par la Brigade d'enquête sur les fraudes aux technologies de l'information (Befti) car France Telecom l'a attaqué en justice pour le fait de piratage du système d'information (article 323-3 du Code Pénal) de France Telecom. Durant l'enquête du Befti, l'administrateur d'iphon.fr a également été interrogé. Il risque 5 ans de prison et 750 000€ d'amendes

L'employé a ensuite été convoqué par la direction régionale et la Commission Consultative Disciplinaire où il est mis à pied pour 3 mois. Il évite le licenciement grâce à ses bonnes qualités professionnelles. La direction lui reconnait même qu'il est une personne généreuse, attachante et surtout honnête.

Après sa garde à vue, Devax a enchainé les phases de dépression et d'arrêts maladie. Il va devoir maintenant remonter la pente autant sur le plan psychologique que financier. L'équipe de Livebox-News lui présente ses amitiés et lui souhaite bon courage dans cette phase difficile.

La décision d'Orange nous étonne: Devax n'a fait que "reprendre" les informations disponibles sur Internet et présent dans le système d'information d'Orange. Le comportement de Devax sur le forum du site dédié à l'iPhone pourrait être montré en exemple: il a défendu "bec et ongles" l'Agrume.  Avec cette attaque, Orange veut peut-être envoyer un signal à ses employés. Mais nous trouvons ce passage par la justice injuste.

Le constat de cette affaire est qu'Orange est très peu présent sur Internet. Contrairement à SFR ou à Free, Orange n'a pas de présence officielle à l'extérieur de son portail. Pire, sa communication se limite à des présentations de produits et à sa publicité. Pourquoi Orange ne fait pas comme SFR avec des intervenants officiels sur les forums?

Source: iphon.fr, La République du Centre