[Brève] Orange teste des nouveautés sur le Tour de France

A cinq jours du Tour de France, Orange, partenaire télécom, va déployer son savoir-faire sur les routes de la Grande Boucle.

Orange est présent sur la Grande Boucle, en temps que partenaire télécom du Tour de France. Si France Télévisions est à la réalisation des images, les transmissions (radio, TV, papier, Web,...) sont assurées par l'infrastructure d'Orange.

Ainsi, Orange va fournir toutes les infrastructures réseaux (fibre, SDSL et Numeris avec NRA/NRO mobile) aux chaînes TV, radios et médias papier comme en ligne, pour assurer la diffusion de l'évènement. Comme d'habitude, Orange tire des fibres jusqu'au différents lieux servant de salle de presse (lycée, collège, école,...) ou la zone technique et l'y laissera pour que le lieu en profite. Cette année, Orange va expériementer une borne WiFi alimentée par panneaux photovoltaïques ainsi que des bornes FemtoCell pour assurer la couverture mobile dans la ville d'arrivée. L'opérateur va également tirer une fibre de 10 Gbps entre l'Aéroport de Grenoble et l'Alpe d'Huez pour assurer la transmission du flux TV et la connexion avec la salle de presse. 3 coureurs seront équipés d'une caméra et d'un micro et pourront répondre aux journalistes présents dans la salle de presse pour les interviewer dès leur arrivée.

En démonstration, Orange présentera 3 équipements au Village Départ :

  • le D-shirt, un vêtement connecté mesurant le rythme cardiaque, la vitesse, les distances et la cadence de pédalage
  • une pédale de vélo connectée pour mesurer les déplacements et les performances en 2 roues
  • une montre et une station météo connecté

Les voituress officielles et les voitures Orange seront équipées de l'Airbox Auto pour que les passagers aient un accès WiFi durant leur déplacement sur l'étape.

Côté grand public, Orange met à disposition l'application officielle Tour de France 2015 sur AppStore et Google Play. De plus, les abonnés Orange pourront profiter d'un site responsive dédié pour suivre les étapes en direct.

Commentaires