Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

[Brève] Une association pour sauver les mails Voila.fr

head

Annoncé depuis l'été, la messagerie Voila va fermer et le tchat Orange/Voila ont fermé. Une association demande à Orange d'assurer la continuité du service de messagerie Voila.

Durant l'été, Orange annonce la fin des services d'origine de Voila.fr, le tchat, les forums et le service de mail. L'opérateur a adapté son portail Orange pour accueillir les non-abonnés et a reconfiguré le portail Voila.fr en service de géolocalisation pour les sorties.

Le tchat et le forum de Voilà (et d'Orange par extension) ont été fermés. Néanmoins, Orange propose encore le service Orange Chat (disponible sur Android) via sa filiale Orange Horizon mais l'utilise comme chat de rencontres amoureuses. Pour le forum, les abonnés Orange peuvent encore trouver de l'aide sur celui de la Communauté Orange.

Mais le mail Voilà pose plus problème. De nombreuses personnes, associations et sociétés utilisent encore le service de messagerie et Orange n'apporte pas de solutions réellement pérennes : création d'une boite mail chez un autre fournisseur et récupération/redirection pour les mails reçus sur l'adresse voila.fr. Une association s'est montée autour d'Olivier Marc, un ancien président de l'Agence pour le Développement de l'Informatique (ADI) et ancien chef de cabinet du Ministère du Budget et de l'Industrie, pour sauver la messagerie Voila.fr. Elle demande donc à Stéphane Richard, président d'Orange, via une pétition, de revoir les plans de fermeture de la messagerie.

Selon l'association, Orange a reçu une proposition de la société spécialisée dans le courriel Mail Object, plus connu pour son service Net-C (Net-Courrier, Francemail, Francemel,...) et repreneur des services d'Alinto (Lavache.com, Monemail.com, Brusseler.com) pour reprendre le Mail Voila.fr. L'association encourage donc Orange à reprendre contact avec Net-C pour prolonger les mails Voilà, à l'instar du service Caramail de Lycos repris par l'éditeur allemand GMX (1&1).

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :