Le plan Engage2025 dévoilé par Orange

Orange a dévoilé son plan Engage2025 pour les 5 prochaines années : plus de débit, plus de filiales, plus de Djingo, plus d'OTT pour la TV d'Orange.

Orange a présenté son plan pour les 5 prochaines années, Engage2025. L'opérateur va modifier ses pratiques et son organisation en France et dans le Monde.

En France, Orange va proposer progressivement le 10 Gbps sur le fixe avec la Fibre FTTH et la 5G sur le mobile. Avec ces nouveaux débits, l'opérateur compte déployer ses bouquets TV d'Orange en OTT, c'est-à-dire sans décodeur TV ou un abonnement Livebox ou mobile. Il améliorerait le service TV existant sur les smartphones, tablettes et consoles. Sur le fixe, Orange lancera la fin du RTC à partir du 2023 avec migration obligatoire sur l'ADSL ou la Fibre, si un réseau FTTH en propre via un RIP est disponible.

Pour chercher de nouveau partenaire financier, à l'instar d'Altice France, Orange va filialiser certaines parties de son réseau. En France, l'opérateur va créer 2 filiales : Orange Concessions dans le fixe et Orange Tower dans le mobile. Orange Concession regroupera la gestion des réseaux RIP FTTH opérés par Orange (Auvergne THD, Bourgogne Franche Comté THD, Bretagne THD, Moselle Numérique,...), soit 4 millions de prises FTTH à gérer, tandis qu'Orange France devra créer une co-entreprise pour gérer les sites d'antennes-relais possédés, afin de les partager avec d'autres opérateurs. La zone AMII restera gérée par Orange directement.

Orange compte rationaliser son réseau de distribution (boutiques Orange, site en ligne, boutiques partenaires,...) mais compte bien garder un réseau afin d'accompagner physiquement ses clients. Mais l'opérateur compte bien améliorer des parcours en 100% digital : l'assistant Djingo viendra en aide aux utilisateurs de l'application Orange&Moi, pour réduire les appels vers le service client. L'opérateur compte également investir 1,5 milliard d'euros dans des formations sur la virtualisation des réseaux, l'IA, la data, le cloud et la cybersécurité à l'Orange Campus.

Commentaires