Orange stabilise son année 2020

Actualité Orange
Business

Orange a annoncé ses résultats annuels pour l'année 2020.


Le groupe Orange a présenté ses résultats pour l'année 2020 et le quatrième trimestre. Le groupe a encore du mal à encaisser les effets du confinement mais gagne à nouveau des clients et du chiffre d'affaires.

Les clients reviennent chez Orange/Sosh avec la fibre et le quadrupleplay

Orange fournit sa Livebox dans 11,955 millions de foyers (+105 000). L'ADSL avec ses 7,373 millions d'abonnés (-283 000) continue à céder du terrain à la fibre FTTH avec 4,515 millions d'abonnés fibre, (+388 000). La fibre d'Orange est disponible sur 22,893 millions de prises (+2 millions), grâce aux RIP. Le chiffre des services Internet de substitution (4G fixe, satellite NordNet,...) avec ses 68 000 clients (+2000) est soumis à un changement avec la réallocation de 32 000 clients ADSL et 4G fixe. La TV d'Orange est présente dans 7,612 millions de foyers (+128 000).

Sur le mobile, Orange affiche 21,521 millions de clients (+10 000), dont 19,629 millions d'abonnés (+86 000) à une offre mobile Orange ou Sosh. Les offres convergentes (Pack Open) sont le moteur de recrutement avec 9,807 millions d'abonnés (+51 000), dont 3,944 millions d'abonnés à une offre mobile pour Open (+21 000.) La marque low-cost Sosh continue de recruter des abonnés avec 4,244 millions de clients (+ 82 000), grâce à sa politique de séries limitées.

Une année 2020 stable à cause du confinement

Le groupe affiche une année 2020 en stabilité à 42,27 milliards d'euros (+0,3%). L'EBITDAaL atteint 12,68 milliards d'euros (-1%), notamment à cause des effets du COVID (- 545 millions d'euros). L'eCAPEX, l'investissement dans les réseaux, remonte à 7,132 milliard d'euros (-1,7%). Le résultat net est un bénéfice de 5,055 milliards (+56,9%). Le groupe est porté par l'Afrique-Moyen Orient (+5,2%) et par la France (+1,6%) mais est plombé par l'Europe (-3,5%) et les opérations Entreprise (-1,4%).

En France, le chiffre d'affaires atteint 18,461 milliards d'euros (+1,6%). Les services facturés aux clients (abonnements et hors-forfait) sont en retrait à 10,764 milliards d'euros (-0,4%). Sans les services de lecture numérique offerts en 2019, les services n'auraient pas eu de pertes (+0,1%). Les services aux opérateurs augmentent à 5,866 milliard d'euros (+6,7%), tandis que les ventes d'équipements diminuent à 1,87 millions d'euros (-12,2%). L'EBITDAaL atteint 7,163 milliards d'euros (+0,2%, +1,1% sans les services de lectures en ligne)

Commentaires