BOX INTERNET - MOBILE

Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 93 84 (lundi-vendredi 8h-23h ; samedi 9h30-18h30 ; dimanche 9h-17h) ou déposez une demande de rappel gratuit.

Annonce

 

La visite de la fibre à Levallois-Perret

A l'occasion de la rencontre entre les équipes d'Orange et ses communautés dont Livebox-News, l'opérateur nous a fait visité un central téléphonique avec NRA et NRO et a expliqué comment il effectue sa couverture en fibre optique. A l'occasion de notre rencontre avec l'équipe Relations Client 2.0, Orange nous a permis de découvrir comment l'opérateur procède pour fibrer les zones très denses et les zones moins denses. L'opérateur nous a fait analogie avec le modèle du cuivre (ADSL).

NRA de Levallois avec les racks de brassage DSLAM Orange de Levallois Racks de brassage de ligne cuivre (à gauche) un DSLAM d'Orange (à droite)

Ainsi, Orange réutilise certains de ses centraux téléphoniques pour installer la fibre. Dans le Noeud de Raccordement Abonné (NRA), les lignes téléphoniques cuivre occupent un vaste espace : une très grande salle avec l'arrivée de toutes les lignes, leur brassage (leur partage entre France Telecom, Orange et les autres opérateurs) et les filtres ADSL, une grande salle pour les DSLAM d'Orange et le service RTC (fixe analogique) ainsi qu'une grande salle pour les DSLAM des autres opérateurs. Celui de Levallois-Perret gère 67 000 lignes téléphoniques et occupe pas moins 100m2.

NRO de Levallois-Peret plage de brassage Fibre Un Optical Line Terminal (à gauche) Une cassette d'épanouissement (à droite)

Le Noeud de Raccordement Optique (NRO) est à la fibre ce que le NRA est au cuivre. Le DSLAM est remplacé par l'Optical Line Terminal (OLT). Ces derniers permettent de connecter ses clients au réseau de France Telecom via un lien 10 Gbps mais, contrairement au cuivre, Orange n'a pas besoin de s'occuper de la partie brassage des lignes et de la partie RTC. L'espace occupé par un NRO de 24 000 clients n'est que de 20 m2. Contrairement au cuivre, la distance ne pose plus de problème et permet de couvrir plus d'espaces. Ainsi, sur le 36 centraux téléphoniques de France Telecom de Paris intra-muros, Orange ne compte en réutiliser que 6 pour couvrir les 20 arrondissements. La fibre permet également de corriger un défaut majeur de l'ADSL concernant les débits (30% des lignes de Paris intra-muros ne bénéficient pas d'un débit supérieur à 2 Mbps) Du fait de la technologie employée par Orange (FTTH-GPON), chaque fibre déployé du NRO (avec un débit de 1 Gbps) est subdivisé en 8 fibres qui sont elle-mêmes subdivisé en 8 fibres vers les clients, soit 64 clients par fibre au NRO. Ces subdivisions se font dans la rue lorsqu'Orange déploie son réseau dans les communes (le déploiement horizontale).  Du coup, l'espace occupé par les câbles dans le génie civil sont bien moindre entre le cuivre et la fibre.

câble Cuivre et Fibre Un câble fibre (à gauche) et un câble cuivre (à droite) utilisé pour le même nombre de clients

Le point de mutualisation est la porte d'entrée aux immeubles et aux pavillons pour la fibre. Ce dernier permet d'accéder aux fibres de chaque habitation. Selon les obligations de l'ARCEP, l'opérateur qui crée le point de mutualisation doit informer les autres opérateurs pour que ses concurrents puissent y accéder et prévoit des espaces pour accueillir leurs fibres.

Point de Mutualisation en zone moins dense Un point de mutualisation dans la rue

En respectant les normes définies par l'ARCEP, Orange met ce point de mutualisation dans la partie commune des immeubles en zones très denses ou dans un boitier dans la rue dans les zones moins denses et les zones très denses (pavillons et petits immeubles).

Point de Mutualisation dans un immeuble en zone très dense Le point de mutualisation dans un immeuble

Si les points de mutualisation dans la rue sont faits avec l'accord des communes, les points de mutualisation dans les immeubles sont soumis à l'accord du syndicat de copropriété. D'après les équipes d'Orange, les syndics ne prennent pas forcément la décision de fibrer leurs immeubles et cela ralentit le déploiement. Nos confrères d'Orange-Info ont réalisé une vidéo de la visite :

Created on